Intervention sur le budget conseil municipal du 15 avril 2011

Publié le par Bruno Tranchant

Monsieur le Maire, vous prenez comme référence pour l’élaboration du budget un PIB à un 1.8% alors que notre commerce extérieur est à –5.890 milliard janvier 2011 (Douane.gouv) et qu’il y a un retour de l’inflation due à la hausse des matière première et de l’énergie (+2.9% pour l’électricité au 1er juillet et +9.7% du gaz au 1er avril), de l’immobilier mais aussi du fait de la situation d’endettement des pays de la zone euro qui influe sur nos capacité d’emprunt.

 

A cela il faut ajouter une baisse des dotations de l’Etat et des compensations de la taxe professionnelle. Cette situation, associée au fait que la ville a des projet ambitieux d’investissement (12 000 000€) notamment dans le domaine culturel, entraînera par la suite des dépenses de fonctionnement et pour financer une hausse des impôts locaux (+3% pour la TH et 4.5% pour le FB). Cette augmentation d’impôts est d’autant plus justifier à vos yeux que le potentiel fiscal est supérieur à la moyenne d’environ 16.5%.

 

Hors la situation de nos concitoyens et les Rambolitains en particulier voient leur vie de plus en plus difficile, le panier moyen augmente (+1.7% en 1 an selon INSEE), le carburant (+17.3% en 1 an selon INSEE) et les loyers (+1.6% en 1 an selon INSEE) sans pour autant voir leur salaire net augmenté.

 

Alors qu’en 2010 l’endettement par habitant était de 1130€ en 2010 contre 1041€ qu’est la moyenne de la strate, vous prévoyez de nous endetter de 4 000 000€ de plus. Parallèlement vous nous dites que vous gérez bien la ville : preuve faite par des recettes annoncées en investissement et fonctionnement en excédent. Ces excédents pourrait servir à baisser les impôts locaux mais ceux-ci augmentent. Nous avons du mal à y voir une bonne gestion. C’est pour cela que nous voterons contre votre budget.

Publié dans PRG Rambouillet

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article