En réaction à la venue du Président Sarkozy à Rambouillet

Publié le par Bruno Tranchant

Alors que dehors manifestait près de 300 salariés de Continental contre la délocalisation en Tunisie de 382 emplois, le Président est venue à l’IFSI  (Institut de formation de santé infirmier) de Rambouillet pour présenté son plan hôpitaux.

Dans son discours, il a oublié de mentionner les 20000 emplois hospitaliers qu’il va supprimer au final et les 100000 lits qui ont disparus.

Il a promis une revalorisation de la grille indiciaire des infirmières du fait de leur reconnaissance à la rentrée au niveau bac+3 en omettant de préciser de combien serait cette valorisation.

Alors qu’il avait rencontré les syndicats hospitaliers avant son discours, il finit celui si en disant que les syndicats bien qu’ils les appréciaient n’avait pas des propos lumineux.

Je souhaite qu’au delà les beaux discours, il y ait des actes concrets et qu’on évite les petites phrases assassines qui n’apportent rien si ce n’est de la polémique stérile.

Publié dans PRG Rambouillet

Commenter cet article