Le 09 mai Journée de l’Europe

Publié le par Bruno Tranchant

Alors que le 9 mai nous allons fêter l’Europe, les Etats membres vont se prononcer les uns et les autres sur le traité de Lisbonne dont la France est de nouveau porteuse après l’échec de la constitution européenne. Le Parti Radical de Gauche a voté ce traité mais je regrette que cela soit passé par le Parlement et non par le peuple car le Président et le Gouvernement ont eu peur d’un nouvel échec qui aurait été fatal.

 

Mais pourquoi une telle défiance vis à vis de l’Europe ?

 

Tout d’abord demandez à un Rambolitain qui est son représentant européen ou bien de donner 3 ou 4 noms de député européen, il lui est difficile de répondre. On élit son député par rapport à une liste. De ce fait les noms sont noyés et pas référencé localement. En outre, on ne voit pas dans la presse locale ou régionale le député européen élu rendre des compte sur sa politique. Ceci renforce l’idée que l’Europe c’est loin et que ce n’est pas concret.

 

Or l’Europe n’est pas là uniquement pour fixer des quotas agricoles ou pour discuter des normes des produits distribués sur le marché européen. Elle intervient dans nos politiques sociales et la politique de la ville à travers le Fond Social Européen. Elle coopère dans l’aménagement de nos territoires et nos villes avec le FEDER et autres programmes associés. Elle s’investit dans la formation professionnelle et l’éducation avec EURASMUS, COPERNIC et LEONARDO.

 

Mais voilà l’Europe à travers ses représentants ou les élus locaux ou nationaux ne communiquent pas assez mais ces derniers sont trop contents de tirer la couverture à eux. Les élus nationaux ont tendance à mettre sur le dos de l’Europe leurs échecs ou leur manque de clairvoyance quand une politique ne marche pas.

 

En conclusion, je souhaite en ce jour de fête une plus grande transparence sur les apports de l’Europe et une plus grande présence médiatique de nos représentant pour que l’Europe perdure et sorte de son marasme car les enjeux de demain sont grands avec les pays des Balkans, la Turquie, la Russie, les pays méditerranéens, l’Asie, le Proche Orient et les bouleversements économiques et sociaux.

Publié dans PRG Rambouillet

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article